Le consortium

Le projet emc2 est réalisé par un consortium composé de quatre unités de recherche académiques et de quatre autorités locales dans quatre pays européens différents : UMR ESPACE (CNRS – Université Côte d’Azur – Aix-Marseille Université – Avignon Université), l’Agence d’Urbanisme Azuréenne (AUA) et l’Agence de Développement et d’Urbanisme de Lille Métropole (ADULM) en France, SMoG (Chalmers University of Technology) et la Ville de Göteborg en Suède, DESTeC (University of Pisa) et la Ville de Viareggio en Italie, ainsi que le Département d’Urbanisme (Université de Technologie de Vienne) en Autriche.

cnrs-logo
logo-pisa-universite
universite-nice-logo
avignon-universite
logo-gothenburg
viarregio-logo
logo-AUA
lille metropole logo

Soutiens financiers

Le projet emc2 a reçu une subvention totale de 1,3 million d’euros de la part de quatre agences nationales de financement qui agissent conjointement au sein du partenariat Driving Urban Transition : l’ANR (Agence Nationale de la Recherche) en France, Vinnova (Verket för innovations system) en Suède, le MUR (Ministero dell’Università e della Ricerca) en Italie, et le FFG (Österreichische Forschungsförderungsgesellschaft) en Autriche.

Un projet de recherche du Driving Urban Transition

Le partenariat Driving Urban Transitions (DUT) s’appuie sur l’ambition et les efforts de JPI Urban Europe en les intensifiant. Avec plus de 60 partenaires issus de 28 pays, il ne facilite pas seulement la coopération entre les pays, mais crée également une plateforme pour connecter et aligner les stratégies et les activités européennes et nationales. Il vise à apporter une contribution significative à la Mission de l’UE sur les villes climatiquement neutres, au Pacte vert européen et à l’Agenda urbain pour l’UE en développant et mettant en œuvre un programme de recherche et d’innovation (R&I) transformateur. Des mesures complètes de gestion du programme renforcent l’impact des activités et des projets de DUT et renforcent les capacités pour faire face aux crises et défis anthropogènes liés à l’urbanisation.